L’histoire de la ville française de Rouen : De l’époque romaine à nos jours !

Rouen est une ville du nord de la France qui a connu une histoire mouvementée ; elle a été le théâtre de l’un des massacres les plus sanglants du Moyen Âge, lorsqu’en 1418, plus de 200 Anglais ont été massacrés. Aujourd’hui encore, on l’appelle « le massacre de Rouen ».

Dans cet article de blog, vous découvrirez pourquoi et comment Rouen est devenue ce qu’elle est aujourd’hui, depuis ses origines romaines jusqu’à actuellement. Allons explorer ce que cette fascinante ville française a à offrir !

Sujet a lire : 5 endroits fantastiques à voir à Rouen, France

Prendre des cours de piano à domicile à Rouen

Prendre des cours de piano à domicile à Rouen

Recevez immédiatement notre documentation et nos tarifs

Une brève histoire de Rouen

Rouen est une ville d’importance stratégique depuis l’Antiquité.

A voir aussi :  Comment aimer le piano et gagner de l'argent en le jouant

Après la guerre des Gaules, elle passe sous la domination de Rome, qui en fait la capitale administrative de la région.

La ville était également un important comptoir commercial, grâce à sa situation à l’embouchure de la Seine.

Les historiens s’accordent à dire que la première église chrétienne de Rouen a été construite au IVe siècle. L’évêque de Rouen était le plus important clerc français de son époque. Aux 10e et 11e siècles, plusieurs rois français étaient originaires de Rouen.

Les Normands se sont par ailleurs installés dans la ville, qui est devenue un centre de culture. Rouen était une ville fortifiée, comme beaucoup d’autres au Moyen Âge. C’était un point stratégique que se disputaient plusieurs souverains.

Le destin de la ville a commencé à changer lorsqu’elle a été conquise par les Anglais au début de la guerre de Cent Ans.

Rouen : De l’époque romaine au Moyen Âge

L’époque romaine de Rouen (alors appelée « Rotomagus ») est, bien sûr, la première période qui marque la création de la ville.

La tribu des Rotomagus contrôlait toute la région, la ville étant située près de l’embouchure de la Seine. C’est là que les Romains, en l’an 50, installent le « castrum », qui deviendra la plus grande ville de Gaule.

C’est à cette époque que le nom de « Rouen » commence à émerger, le mot « Rou » indiquant un lieu « rouge », puisque la région était recouverte d’argile rouge clair.

En tant que capitale administrative de la Gaule, Rotomagus était une ville riche, avec de nombreux bâtiments imposants et de beaux temples. Le théâtre, l’un des plus grands de l’empire, a été construit entre le IIIe et le IIe siècle av. Le « corps de logis » du théâtre est un chef-d’œuvre de l’architecture gallo-romaine. L’amphithéâtre est peut-être le plus célèbre des bâtiments antiques, avec sa forme elliptique imposante et sa capacité de 12 000 personnes. À côté de ces magnifiques structures, les murs de Rotomagus ont été construits au Ier siècle de notre ère.

La Renaissance à Rouen

La Renaissance est arrivée à Rouen au 15e siècle, bien que des signes de son arrivée soient apparus deux siècles plus tôt. À cette époque, la ville connaît un renouveau culturel et la construction de nouveaux bâtiments. L’arrivée de la Renaissance s’accompagne d’un regain d’intérêt pour l’art classique. Les artistes se tournent vers l’art de la Grèce antique et de la Rome antique pour trouver l’inspiration de leurs œuvres. L’épanouissement des arts à Rouen se retrouve dans l’architecture de la ville. Les églises de l’époque ont un style très particulier, et sont décorées de magnifiques sculptures. Parmi les exemples, citons l’église Saint-Maclou, l’église Saint-Ouen et la cathédrale Notre-Dame de Rouen. La Renaissance marque également l’émergence d’une nouvelle classe sociale à Rouen. Les classes supérieures commencent à construire des maisons luxueuses, décorées de peintures et de sculptures. La porterie du château de Bouvreuil est un parfait exemple de maison Renaissance.

Le « Massacre de Rouen » et ses conséquences

Le massacre de Rouen est un événement terrible qui a entaché la réputation de la ville. L’incident a commencé par une dispute entre deux marchands anglais et deux marchands normands. Elle se transforme rapidement en bagarre et les Anglais sont tués. En représailles, les Anglais ont attaqué la population normande, tuant hommes, femmes et enfants. Le massacre de Rouen a eu lieu pendant une période très tendue de l’histoire. La guerre de Cent Ans entre l’Angleterre et la France touchait à sa fin. Le roi de France a ordonné le châtiment des Anglais responsables du massacre, ensuite 650 personnes ont été condamnées à mort. Le roi d’Angleterre, Henri V, n’est pas satisfait de cette sentence et menace d’envahir la France. Craignant que son pays soit sur le point d’être envahi, le roi français fait exécuter tous les prisonniers.

Le 19e siècle : Industrialisation et développement urbain

À la fin du XIXe siècle, Rouen devient un important centre industriel avec l’aménagement de la Seine. La construction de quais, d’un pont ferroviaire et la construction d’une voie ferrée reliant la ville à Paris et au Havre ont permis à Rouen de devenir un important centre commercial et industriel. Comme d’autres grandes villes françaises, Rouen a connu un développement urbain important pendant la révolution industrielle. Pour répondre à la croissance du secteur commercial, plusieurs grands boulevards ont été construits. Avec la construction de la gare du Havre-Rouen, la ville est devenue un important nœud ferroviaire. Le port de Rouen devient l’un des plus importants de France. Le XIXe siècle voit également le développement de la vie culturelle de la ville. Le théâtre de la ville est agrandi, et un nouveau musée d’histoire naturelle est construit.

Du 20e siècle à nos jours

Rouen est l’une des rares villes de France à n’avoir pas été touchée par la Première Guerre mondiale, mais elle a été gravement affectée par la Seconde Guerre mondiale. En juin 1940, les troupes allemandes sont entrées dans la ville et le port a été gravement endommagé. Après la guerre, la ville de Rouen a été entièrement reconstruite. La vieille ville a été démolie et reconstruite selon des styles architecturaux modernes. La construction du boulevard Charles de Gaulle dans les années 1950 a transformé le visage de la ville. Le boulevard devient un centre commercial, avec des magasins, des cinémas et des restaurants. Depuis les années 1990, la ville de Rouen a subi d’autres transformations. L’ancien port de commerce de Bouvreuil est devenu un port de loisirs avec des restaurants, des bars puis des magasins. La ville a également été décorée de nouvelles œuvres d’art.

Conclusion

La ville de Rouen a, au fil des siècles, subi de nombreux changements. D’un centre administratif important à l’époque romaine, au champ de bataille de la guerre de Cent Ans, en passant par un centre industriel et commercial aux 19e et 20e siècles, Rouen a vu défiler de diverses civilisations et cultures différentes. Aujourd’hui, Rouen est une ville française moderne, dotée d’un important secteur commercial et industriel. C’est l’un des plus importants centres culturels et touristiques du nord de la France. Nous espérons que cet article vous a permis de mieux comprendre comment Rouen est devenue ce qu’elle est présentement. Cette ville française fascinante a beaucoup à offrir et vaut vraiment la peine d’être visitée !